L’une des grandes forces de Banksy est d’inscrire ses oeuvres au coeur de notre monde, dans la vraie vie. Cette nouvelle oeuvre signée de l’artiste montre une fois de plus que l’artiste est susceptible d’intervenir de n’importe quelle forme et sur n’importe quel support et garder toute sa générosité et sa pertinence…

Bridge Farm

C’est le nom de cette école primaire anglaise qui a rebaptisé récemment certains de ses bâtiments. Ce sont les enfants qui ont choisi les noms de légendes et personnalités locales. On y trouve bien évidemment des noms de navigateurs et autres pirates auquel on pouvait s’attendre… Mais les élèves ont aussi choisi de retenir le nom du célèbrissime street artist Banksy. Pas si étonnant que ça si l’on sait que Bristol est sa ville natale. Ainsi, l’artiste étant réel et encore vivant, l’école avait pris soin de prévenir l’équipe de l’artiste de l’événement. Les enfants sont partis en vacances et l’histoire aurait pu s’arrêter là.

Mais cela était sans compter sur la réactivité du bonhomme : de retour de vacances ce lundi 6 juin 2016, le gardien tombe sur cette fresque peinte illégalement dans l’enceinte de l’école et pense à l’effacer. Mais la découverte d’une lettre manuscrite va fort heureusement changer la donne et les enfants découvrent le cadeau qui leur a été laissé.

Fresque de Banksy sur une façade de l'école primaire Bridge Farm
Source : Reuters / Dylan Martinez
Photo de la lettre écrite par Banksy aux élèves
Lettre de Banksy

« Chère Bridge Farm School, merci de ta lettre et d’avoir nommé un bâtiment en mon honneur. Acceptez cette peinture en cadeau. Si elle n’est pas à votre goût, soyez libres d’y ajouter quelque chose à votre convenance, je suis persuadé que les instituteurs ne seront pas contre. Rappelez-vous qu’il est toujours plus facile d’obtenir un pardon qu’une permission.
Cordialement. »
Banksy

fresque de l'artiste Banksy dans l'école primaire
Mur peint par Banksy sur un mur de l’école primaire

L’équipe de direction de l’école a indiqué qu’elle ne souhaitait pas vendre l’oeuvre.

Une belle action de l’artiste qui a peut-être – qui  sait – fait naître une vocation chez l’une de ces petites têtes blondes ?