Nos articles de ces dernières années sur le blog de Graffeur Paris en témoignent : il y a de plus en plus d’attrait du grand public pour les événements et les initiatives qui tournent autour du Street Art. Beaucoup l’ont compris et de plus en plus de choses se mettent en place et récolte un accueil enthousiaste du public parisien.

Merci la SNCF et Maquis Art

L’aerosol, c’est la SNCF qui s’est associé au site Maquis Art (bien connu des aficionados de la capitale), en mettant à disposition une énorme friche où un certain nombre de choses ont été mises en place. Tout d’abord un musée Street Art et graffiti où les visiteurs ont la possibilité de venir admirer des pièces de nombreux artistes internationaux dont Seen, Futura, Quick, Mode2 ou encore Banksy pour ne citer qu’eux. Mais ce n’est pas pour cette raison que les visiteurs affluent et sont prêts à attendre des heures à l’entrée… Ce qui attire en masse les parisiens ce sont les murs d’expression libre mis à leur disposition ! D’autant que les organisateurs ont eu la présence d’esprit de leur proposer sur place un magasin de bombes de peinture ! Pour ceux qui préfèrent admirer les artistes confirmés,  il y a également de grands murs réservés, leur laissant ainsi la possibilité de voir se construire de grandes fresques murales et de peindre sous les yeux ébahis des visiteurs. Et si vous êtes gourmand ou alcoolique, les organisateurs ont aussi pensé à vous en proposant différents stands où vous pourrez manger des pizzas, crêpes, tacos et autres sandwich.

Rollers et animations

Et pour les nostalgiques de la Main Jaune, il y a aussi une grande pièce recouverte de graffitis où vous pourrez dégainer vous rollers et votre look le plus tendance pour aller patiner et déambuler au rythme de la musique entraînante. Dans ce cadre très stéréotypé « Street Art branché parisien », nous avons pu remarquer que de nombreux rassemblements de graffeurs étaient également organisé pour laisser une place à ceux qui pratiquent cet art dans sa version la plus pure et la moins « grand public » et nous ne pouvons que saluer cette démarche. L’espace est supposé fermer en janvier 2018, alors si vous êtes intéressés et pas très loin, n’hésitez pas à aller faire un tour dans ce temple éphémère du Street Art Parigo !
vue panoramique, aerosol, paris, graff, street art, tag
vue panoramique
graffeurs, tagueurs, bombes, sprays
apprentis graffeurs
graff, tag, bombes, initiation, découverte
jeunes garçons
espace d'expression, libre, paris, 18eme
L’aérosol paris
enfants, art, tag, graff, gouter
Enfants
entrée, espace, street culture
Aerosol
chien, enfant, tag, graff, rigolo
Graffiti d’enfant
bar, restaurants, snack
bar et snack