Elle est souvent très codée et peu perceptible par le grand public. Mais la portée abstraite du graffiti Art est parfois évidente. Surtout pour certains artistes qui ont choisi de s’émanciper des lettres. Souvent construite à partir d’une base de lettres, les œuvres graffitis sont déformées et torturées de toutes les manières possibles et imaginables. Ainsi de manière à composer un ensemble équilibré. Et ce en utilisant différentes couleurs et obtenir une construction graphique colorée et dynamique. Mais depuis le début des années 2010, le graffiti classique académique s’est diversifié, déstructuré pour entrer dans une nouvelle ère. L’ère où tous les codes disparaissent, se déconstruisent et se libèrent.

Une nouvelle époque « abstract friendly »

Ce nouveau souffle de liberté a conduit de nombreux artistes de premiers plans du graffiti classique vers d’autres directions. Des orientations beaucoup plus abstraites. C’est le cas par exemple ici d’un artiste que nous affectionnons beaucoup et qui nous vient d’Espagne : FASIM Uno.
FASIM est un des rares artistes issus du « graffiti classique » à parvenir avec autant de brio la transition graffiti wildstyle > graffiti abstrait. Alors certes en observant ses dernières œuvres beaucoup ne verront aucun lien avec le graffiti ou l’art urbain « contemporain » comme l’appellent d’autres. Mais nous suivons cet artiste depuis de nombreuses années et nous intéressons beaucoup aux créations abstraites. Ainsi, nous pouvons témoigner de la richesse et la pertinence de ses œuvres sur toile. Les mots ne pouvant pas grand-chose face à sa puissance artistique nous vous invitons de ce pas à découvrir l’art abstrait façon FASIM :

Création abstraction Toile art contemporain

FASIM est très polyvalent et capable de peindre sur différents supports

Marron blanc noir forme circulaire peinture acrylique par contemporain toile graffiti Street Art

Jaune vert gris bleu noir blanc kaki contrastes forts

Art urbain fresque toile espagnol artiste graffiti Art Street Art