Je ne vais pas me cacher derrière mon petit doigt et je le dis clairement : la nourriture occupe une place énorme dans ma vie. Cela en devient même parfois un peu inquiétant dans la mesure où la qualité de la nourriture que je mange a une influence directe sur mon état d’esprit et mon bien-être (On ne rit pas, merci !). Ainsi, quand je mange bien, je suis très heureux. Et quand je mange mal, disons que je ne pète pas la forme… Autre chose qui occupe une grande partie de ma vie,  c’est la peinture. Et qui dit peinture dit couleurs. Une question me vient soudain : et si les deux étaient liés ? Plus précisément, Et si les couleurs des bons plats pouvaient inspirer les couleurs de mes fresques ? 

Pas n’importe quel plat

Bien sûr,  je ne vais pas choisir n’importe quel plat. Il y en a qui s’y prêtent plus facilement que d’autres. Et je vais privilégier ceux où l’on peut retrouver des couleurs très vives et dynamiques, à l’image de ce que je recherche dans mon travail depuis maintenant de nombreuses années. J’aurais très bien pu étendre cette réflexion sur l’ensemble des plats que j’aime, même ceux où les couleurs sont a priori très ternes et peu sympathiques. Cela aurait pu amener quelque chose de très original. D’ailleurs, j’ai toujours souhaité secrètement faire une série de peintures en utilisant volontairement les couleurs les plus mal-aimées et trouver un moyen de les assembler pour trouver un équilibre agréable à l’œil ou en tout cas qui stimule des sensations / une émotion. Je ferai cet exercice à une autre occasion. L’idée ici étant de trouver des combinaisons de couleurs à la fois originales,harmonieuses, mais aussi fraîches et dynamiques. Et cela sans tomber dans la facilité des couleurs complémentaires ou les assemblages lumineux galactiques de tous les graffs qui se font actuellement.

Harmonie des couleurs

Ce qui est très intéressant ici est d’observer la proximité entre l’harmonie  des couleurs que l’on retrouve dans une assiette et la cohérence entre les goûts et les saveurs des différents ingrédients que l’on y retrouve… En effet, comment expliquer que des aliments qui se conjuguent parfaitement en terme de gastronomie puissent également se répondre aussi bien visuellement ? On sait que les grands cuisiniers sont sensibles à l’aspect esthétique de leurs assiettes et veillent souvent à ce que leurs plats soit visuellement aussi agréables que le sera le goût. Ne dit-on pas « On mange d’abord avec les yeux ? » Voici un petit florilège d’assemblages de couleurs qui ont retenu mon attention :

Salade, tomate, thon cru, japonais, New York
Assiette de sashimi
NYC, restaurant, food, healthy, nature, naturel, léger, santé.
Salade de poulet
poisson, frais, saumon, thon, orange, rouge, rose, teintes, couleurs
Zoom sur Sashimi
tranches, sashimis, poisson, cru, couleurs, rouge, thon
Plateau de poisson cru

Ciboulette, tranches, canard, grillé, gastronomie japonaise, art culinaire

Champignons, couleurs, originales, teintes naturelles
Mushrooms

 

 

Hakim