Étant de grands passionnés de graffitis, nous sommes particulièrement attentifs au développement de cet art, en particulier dans les pays émergeants ou la scène locale est encore jeune et n’a pas eu le temps de s’agrandir comme c’est le cas aux États-Unis ou dans la plupart des pays européens. 

L’un des pays africains où le graffiti se développe à vitesse grand V

Il y a un pays africains qui connaît un développement très rapide en ce qui concerne le graffiti et qui retient encore plus notre attention. D’autant que nous partageons avec des artistes locaux des liens très forts et avec qui nous échangeons très régulièrement. Il s’agit bien évidemment du Maroc qui concentre ces derniers temps toute l’attention des observateurs de la scène artistique africaine, européenne et on compte de plus en plus de projets culturels et de fresques murales qui sont peintes, commandées, réalisées au Maroc par des artistes marocains. 

Le graffiti marocain underground

Mais au-delà des commandes et des murs magnifiques commandés par des institutions culturelles diverses et variées, il y a le graffiti gratuit: celui qui se pratique dans la rue par des artistes passionnés qui ne demandent rien d’autre que de s’exprimer librement où ils veulent et comment ils veulent. Sur ce terrain là, au Maroc, un groupe ressort assez largement selon nous il s’agit du groupe ZMR, qui n’est autre que le groupe avec qui nous sommes liés.

Au-delà de l’aspect esthétique qui est forcément un aspect qui nous intéresse, il y a aussi la présence concrète d’artistes graffiti dans les rues de la ville où ils habitent et d’ailleurs aussi dans les villes des alentours et nous sommes particulièrement attachés à cette vision très fidèle et traditionnelle de l’art graffiti qui se doit, malgré tout, d’être présent dans la rue.

ZMR, crew, graffiti, Maroc, vandal, illégal, Casablanca
ZMR graffiti au Maroc
tag, marqueur, bleu, ZMR, meto, Casablanca, Maroc, street art
Tag Meto ZMR
bloc letter, ZMR, crew, Maroc, life, street
Bloc letter ZMR