Habillage graffiti chez Konica Minolta

Le monde des grosses machines d’impression ne nous était pas totalement inconnu car nous avions collaboré en 2017 avec l’entreprise Codimag à l’occasion du Salon LABEL Expo qui se tenait à Bruxelles. Chaque jour, nous avions recouvert un peu plus l’une de leurs machines star en déposant une nouvelle couleur. Dans un certain sens, ce projet s’en rapproche dans le sens où le secteur d’activité est similaire et le format également. Nous avons également conservé le principe de peindre la surface située derrière la machine pour créer une continuité graphique et garantir un impact plus important.

Les graffitis abstraits ont de beaux jours devant eux

Mais tout de même ce projet est un peu différent. D’abord parce que la surface est bien moins « accidentée » et lisse, ce qui permet de pousser plus loin le niveau de détails et la finesse de la fresque. D’ailleurs, on ne peut s’empêcher de saluer le travail artistique qui a su brillamment s’amuser avec les formes de la machine. Une onde abstraite et colorée parcoure la longueur du support, faisant la part belle aux courbes et dégradés… Un bel exemple de l’intérêt de la peinture In Situ, qui elle seule est capable de s’adapter à un support, sa texture, son éclairage, sa disposition dans l’espace…
Il nous paraît aussi important de souligner ici le grand intérêt et la pertinence  des compositions graffiti abstraites dans ce genre de contextes. Le graffiti vieillit mais il évolue. Il devient multiforme et il convient dans les projets qui nous sont confiés quelle formule correspond le mieux à tel ou tel projet ? Quel tonalité graphique sera la plus percutante ? Nous sommes absolument convaincus qu’une fresque figurative comportant personnages et décors aurait été contre-productive. Apporter la bonne réponse créative est donc l’une de nos priorités.

Un impact certain pour les opérations de démonstration

Aujourd’hui, il existe une multitude de salons et événements qui ont pour but de présenter des produits à des acheteurs professionnels potentiels. Quelque soit le domaine, la concurrence fait rage et il est à chacun de trouver de moyen de capter l’attention du visiteur, le faire s’arrêter devant le stand, s’intéresser, prendre des photos, poser des questions. L’enjeu est capital dans une configuration telle qu’un salon ou sommes c’est le cas ici dans le cas de portes ouvertes. Personnaliser un produit (surtout quand son allure de base est particulièrement austère et classique), c’est le rendre sexy. C’est aussi lui donner la possibilité de lui apporter un supplément d’âme, de lui permettre d’être regardé différemment. On le rend unique en un coup de baguette graphique, il devient la star le temps d’une démonstration.

 

ClientKonica MinoltaServicesHabillage de produit, personnalisationAnnée2018Site webwww.konicaminolta.com