A la base, notre agence est plutôt spécialisée dans la décoration et les performance artistiques. Pourtant, nous sommes régulièrement sollicités par des sociétés pour organiser et encadrer des Team Building Street Art. L’occasion pour leurs employés de se réunir pour une activité ludique et conviviale. De plus en plus d’entreprises sont friandes de ce genre d’activités pour divertir et surtout tisser du lien entre collègues. L’art est un vecteur particulièrement efficace pour « construire » quelque chose collectivement, en y apportant (ou non) un sens et une démarche particulière.

Le meilleur Team Building Street Art Ever

Les images de ce projet sont déjà disponibles dans la section Portfolio de ce site mais nous avons tenu à lui laisser une place particulière dans cet article pour souligner sa réussite car il est jusqu’à présent le team building le plus réussi que nous avons pu voir jusqu’à présent et ce à plusieurs point de vue. Tout a été parfaitement pensé, organisé et encadré par notre artiste à qui nous tirons vraiment notre chapeau !

team building, Street Art, Graffiti, paris, bureau, société
atelier street art participatif

 

Support, matériel, création, photos : tout a été parfaitement géré

Commençons d’abord par le support su lequel a été réalisé l’atelier. C’est souvent LE point le plus complexe à gérer. Encore plus lorsque notre client souhaite que chacun puisse repartir chez lui avec un morceau de l’oeuvre, ce qui était le cas ici. La solution, une surface en bois entièrement imaginée par l’artiste est justement faite pour cela et a été installé en amont. 

Vous êtes également nombreux à nous poser de nombreuses questions sur la toxicité des bombes de peinture. Nous sommes très alertes et concernés par le sujet de l’écologie (et de la santé du public par la même occasion) et nous utilisons systématiquement des bombes à base d’eau, écologiques. 

L’aspect créatif pour les Team Building

Dernier sujet et pas des moindres, la création. Il est très complexe pour un artiste d’obtenir un rendu final artistiquement correcte dans la mesure où les participants de sont pas forcément de grand experts et découvrent souvent l’outils (bon, même si il y a toujours un « ancien rebel » qui scande fièrement qu’il « en a fait quand il était jeune » !) .

Et que serait cet atelier sans les très jolies photos qui ont été prises pour témoigner du moment vécu ? 

On vous laisse admirer par vous même.

Cerise sur le gâteau : le petit Totebag pour chaque participant, en harmonie avec l’esprit graphique de l’oeuvre et la société.

Quel matériel pour un Team Building Street Art ?

Pour le support, cela dépend beaucoup de ce que vous avez de disponible. Le top c’est bien évidemment un mur, sinon vous pourrez toujours vous rabattre sur une ou plusieurs toiles (que vous pourrez aligner pour « créer » un mur) :

Un châssis entoilé prêt à être gribouillé. On vous conseille d’en prendre deux ou trois pour avoir une surface conséquente et éviter que les participants soient les uns sur les autres. Pour un groupe de 10 personnes, 3 ou 4 toiles c’est déjà très bien.
Si vous n’avez pas de moyens d’accrocher vos chasses sur un support, il va falloir en trouver. Même si cela peut se ressentir niveau budget (un par toile), dites-vous que cela pourra toujours resservir pour plus tard et que vous pourrez installer votre atelier n’importe où.
Hyper utile et hyper important pour ne pas en mettre partout. Les propriétaires du lieu où vous interviendrez vous en seront reconnaissants. On vous conseille surtout de la fixer au sol sous et autour des chevalets voire même dans toute la pièce car les particules de peinture pulvérisées dans l’air retomberont au sol !
On vous a déjà parlé d’elle : la bombe à base d’eau parfaite pour les ateliers. La MTN Water Base a l’immense qualité de pouvoir être utilisée en intérieur et n’a presque pas d’odeurs. Elle est plus cher qu’une bombe classique mais le jeu en vaut la chandelle.
Surtout quand on débute et encore plus quand il fait froid, les caps risquent de se boucher. Pour éviter ce désagrément, pensez à bien secouer vos bombes au préalable pour bien mélanger la peinture. Du rab de caps est toujours une bonne idée.
Sage précaution que de penser à protéger les mains de vos stagiaires. La couleur noire c’est juste pour l’esthétique et ne pas avoir l’impression d’entrer au bloc opératoire. Pensez aussi aux masques, mais bon depuis l’épidémie Covid, nous sommes tous devenus experts !
La boîte de Poscas, ça ne mange pas de pain et ça réconfortera toujours les plus maladroits d’entre nous qui auront trop de mal avec la bombe. Attention à bien les utiliser sur un support bien sec pour ne pas abîmer les mèches.