Si vous suivez un peu ce qui se passe dans le monde très particulier de l’art contemporain ou d’ailleurs si vous êtes juste un minimum informé sur l’auteur des grandes sculptures d’animaux sauvages que l’on voit un peu partout, vous aurez forcément au moins entendu parler de Richard Orlinski. Un artiste qui ne laisse pas indifférent et qui a su en seulement quelques mois devenir un incontournable du genre. Très prisé du show bizness, de la hype parisienne et de ses célèbres footballeurs, ses œuvres s’arrachent à prix d’or. Qui est Orlinski ? D’où vient-il et comment se fait-il qu’il soit autant adulé d’une part et presque haï de l’autre ?

Mais qui donc est Richard Orlinski ?

Car c’est peut-être ce qui lui est reproché en premier lieu par certains. On est bien loin d’avoir affaire au parcours classique et stéréotypé de l’artiste français : de base, Orlinski a grandit dans l’ouest parisien et ne semble pas issu d’un milieu particulièrement modeste. Faudrait-il être à la rue et sans le sous pour être considéré par les « gardiens du temple » comme un « artiste véritable » ?

Ou au contraire, faudrait il venir d’une élite et/ou appartenir au cercle fermé des « grands » de l’ art contemporain ? Toujours est-il que boudé dans un premier temps des cercles parisiens, l’artiste a tout de même pu exposer à ses débuts aux Etats Unis (Aspen) ou Courchevel. Les regards se portent alors vite sur lui et on le retrouve dès 2006 à la Fiac de Paris. 

S’en suivra un succès international et incontestable marqué par des ventes aux chiffres vertigineux (à titre d’exemple en 2015 l’une de ses oeuvres a été vendue 839 678 $)

Sculpteur, musicien, comédien…. un artiste polyvalent

C’est selon nous peut-être l’autre raison pour laquelle beaucoup semblent amères du succès d’Orlinski. La France est malheureusement un pays où l’on se réjouit peu du succès (notamment financier) d’une personnalité. Le fait qu’on puisse retrouver cet artiste dans le monde de la musique ou à monter des One Man Show devient un facteur aggravant pour certains. On oublie que le talent et la polyvalence existe. On oublie que Léonard De Vinci était peintre, sculpteur, architecte, inventeur de véhicule et d’armes de guerre. On oublie également que le Street Artiste artiste le plus acclamé et plébiscité au monde – Banksy – est peut-être aussi le chanteur du groupe Massive Attack…

Vous l’aurez compris, nous ne sommes pas du camp de ceux qui attaquent cet artiste. Nous sommes au contraire très admiratif de son parcours et du chemin parcouru… Chapeau l’artiste !

Plus d’informations sur le site de l’artiste https://richardorlinski.fr/

Portrait, Richard, Orlinski, artiste, français, contemporain, wild
Richard Orlinski Hublot