Comme bon nombre de personnalités avant lui, le chanteur / rappeur américain Chris Brown semble faire partie de ces people passionnés par l’art du graffiti. D’où lui vient cette passion ? Comment se manifeste t’elle et à quoi ressemblent ses créations ?

Un artiste qui aime le graffiti art

Christopher Maurice Brown est né le 5 mai 1989 à papa à Tappahannock en Virginie et a fait sa renommée en tant que chanteur mais aussi danseur chorégraphe et auteur interprète depuis 1997 avec son premier single Run it ! Artiste hyper complet et multi facettes, on a souvent eu l’occasion de le voir, bombe de peinture à la main sur des murs à l’occasion de festivals ou de manifestations hip-hop. L’artiste a d’ailleurs choisi d’intituler son troisième album « graffiti ». Voici ce qu’il réplique quand on lui demande pourquoi ce choix :  « Quand t’entends Graffiti, tu penses à l’art. Moi, j’ai choisi Graffiti car c’est mon art et mon art c’est ma musique. C’est mon imagination, ma créativité vitale. »

Un style… étrange

Au niveau du style, ses créations sont majoritairement figuratives et représentent des personnages dans un style très cartoon souvent monstrueux avec de grandes dents pointues. Un style assez naïf parfois mais toujours très coloré.
Que l’on apprécie ou pas ses performances murales, force est de constater qu’il fait partie des rares artistes internationaux musiciens du hip-hop à avoir gardé un lien et une passion forte pour la discipline du graffiti et de l’art mural.