Dans le cadre de nos interventions lors de soirées événementielles, nous sommes souvent en contact avec des des agences et professionnels de l’événementiel et de l’organisation de soirées. Nous avions ce jour-là rendez-vous avec l’entreprise What the Fun, spécialisée dans les animations événementielles orientée nouvelles technologies et numériques.

Une animation de soirée branchée et high tech

L’une des prestations qui est beaucoup demandée ces derniers mois, à entendre cette entreprise spécialiste de l’événementiel, est l’animation du graffiti numérique qui consiste à peindre avec une bombe de peinture factice sur un écran numérique. Une formule bien étrange dont nous avions vaguement entendu parler jusqu’à présent et qui nous a beaucoup intrigué. Il était très important pour nous dans un premier temps de faire connaissance avec cette agence événementielle, mais aussi d’avoir la possibilité d’effectuer des tests avec le matériel. Et ainsi d’envisager le niveau de détail et de création que l’on pouvait proposer au cours d’interventions événementielles avec ce type de matériel un peu particulier.

Le test du graffiti digital par Graffeur Paris

Le temps de prise en main est un petit peu long, quoique en quelques minutes nous avions réussi à appréhender cet outil banal, et à partir du moment où nous avions compris comment régler la largeur et l’opacité du trait, il était plutôt simple de pouvoir tracer et dessiner comme nous l’aurions fait sur une palette graphique dont le mode de fonctionnement est finalement assez proche.

Seuls les proportions et l’outil différent un peu et vous verrez prochainement dans la partie portfolio que notre premier artiste, ayant effectué une intervention de graffiti digital s’en est sortit haut la main avec une production très détaillée et soignée.

tagg, taggue, graff, digital, numérique, écran
Le tag digital
graffiti, digital, numérique, écran, Paris
Graffiti digital
Street art numérique