Obey a.k.a Shepard Faire est actuellement l’un des tauliers du Street Art de la dernière décennie si ce n’est LE taulier juste derrière le mastodonte Banksy dont on vous avez forcément entendu parler sur notre blog ou ailleurs. On avait pas spécialement prévu à l’origine de lui consacrer un article car certes nous trouvons son travail intéressant pas pas forcément ce qu’il y a de pus transcendant à l’heure actuelle… Mais le fait de passer devant l’une des pièces qui ont révélé son talent on monde entier (le fameux portrait de André René Roussimoff dit « André The Giant ») dans Paris en 2019, on s’est dit « tiens, ça peut être cool de lui consacrer un article un de ces 4 ! ». 

Qui est Shepard Fairey au fait ?

Frank Shepard Fairey est un artiste américain né le 15 février 1970 à Charleston en Caroline du Sud. Adepte de la communauté Skate et punk-rock, il s’attaque notamment à la publicité et aux pouvoirs publics. Il détourne les panneaux de signalisation et les affiches publicitaires. Il est aussi designer graphique et illustrateur et travaille actuellement en Californie, à Los Angeles où il dirige, avec son épouse Amanda, le Studio Number One, une agence de publicité. Artiste urbain connu et reconnu, vous n’avez pas pu louper son célèbre portrait « Hope » de Barack Obama qui l’a propulsé au sommet de la scène médiatique et artistique internationale en 2008. 

André René Roussimoff dit « André The Giant »

Mais nous, ce n’est pas avec le portrait d’Obama que nous avons découvert cet artiste mais bien en voyant se multiplier un peu partout le fameux portrait du catcheur français (eh oui !) André René Roussimoff. Un regard fixe, un visage peu expressif et des yeux tombant. Une formule graphique très simple qui deviendra presque la signature visuelle de l’artiste : Noir, blanc, rouge, pas de dégradé. Le mot « Obey » ressort sur un fond rouge très vif. Tout ceci était très intriguant et totalement inédit au moment où nous l’avons découvert. Qui est-il ? Quel est son message ? Sa démarche ? Son portrait de catcheur qui a attiré l’attention du monde entier et l’a installé au premier rang de ce qui deviendra plus tard « le Street Art ».

oeuvre, street art, retro, old school, street art
Obey retro art
André, René Roussimoff, André The Giant, graffiti, street art, catch, français, Obey
André René Roussimoff dit André The Giant