Il est assez rare sur ce blog que nous parlions d’un seul mur. On a souvent plutôt tendance à vous parler d’un artiste ou d’un courant général. On aurait aussi pu vous parler de l’ambiance du quartier de Paris où on a observé attentivement ce mur. Mais non, on avait vraiment envie de vous parler de ce mur en particulier. Parce qu’il nous a frappé, on l’a trouvé fort et particulièrement cohérent avec l’environnement dans lequel il était situé.

Le graffiti, de l’Art In Situ

Car c’est le principal aspect que nous allons traiter ici et qui fonctionne particulièrement pour cette très belle pièce de l’artiste Stesi, dont nous connaissions déjà le travail à travers d’autres murs réalisés dans le 19ème arrondissement (notamment dans le quartier de Belleville avec l’artiste Lek) mais également d’autres à Nanterre, dans la banlieue ouest parisienne.
Car au-delà de la qualité intrinsèque de l’oeuvre, très bien réalisée avec ses dégradés de couleurs et ses textures organiques post-Gigeriennes, il y a la compatibilité de la pièce et l’énergie qu’elle véhicule avec une autre énergie (qui est très importante selon nous), celle du quartier où elle s’insère.

 

graff, graffiti, paris, avenue, jean, picard
fresque graffiti abstraite parisienne
stesi, fresque, graffiti, street art, organique, abstrait
Fresque by Stesi

L’Energie d’un quartier typiquement parisien

Un cadre, un écrin particulièrement cohérent avec cette fresque. Un quartier très vivant et populaire assez caractéristique de l’Est parisien où pollulent bars, bistrots et petites sandwicheries. Le mur donne aussi sur une petite place, ce qui permet d’avoir un certain recul pour apprécier l’oeuvre et la visualiser de loin, dans son contexte. La fresque est tellement cohérente avec son environnement qu’on n’est même pas choqué par la bouteille de vin posée sur le petit mobilier urbain (qui a bien sûr été peinte aussi et se font dans la création). Elle est là. C’est presque « logique » et ça ne choque pas !