On a pour habitude de connaître le bauhaus comme un courant artistique qui concerne principalement l’architecture et le design. Mais on a tendance à oublier qu’il concerne également le domaine de la photographie, la danse et le costume… On oublie aussi souvent qu’il s’agit à la base d’une école d’art allemande qui fût fondée en 1919 à Weimar en Allemagne par Walter Gropius et qui porte le nom de Staatliches Bauhaus. 

Le bauhaus naîtra en Allemagne juste après la fin de la première guerre mondiale une période particulièrement troublée accouchera de l’un des mouvements artistiques les plus novateurs du début du XXe siècle.

Une dissolution qui ne stoppera pas le mouvement

C’est à ce mouvement artistique que l’on doit les bases de la réflexion sur l’architecture moderne et notamment sur le style international. En 1933, l’établissement à Berlin est fermé par les nazis et sa dissolution est prononcée par ses responsables. Mais malgré cette dissolution, de nombreux artistes et professeurs s’exileront aux États-Unis pour échapper aux nazis.

Pourquoi s’intéresser au mouvement bout sur un site de graffiti ?

En effet, on pourrait se poser cette question au premier abord. On pourrait être tenté de penser que ces deux formes d’art n’ont rien à voir l’une avec l’autre. Mais si vous fréquenter notre blog depuis longtemps, vous savez que nous sommes très curieux de ce qui se passe aussi en dehors du graffiti. Que ce soit dans le domaine de l’Art ou de la création en général. 

Mais dans le cas du Bauhaus, c’est d’autant plus pertinent que l’on retrouve beaucoup de choses susceptibles de se rapprocher des tendances actuelles. En particulier lorsque l’on se penche sur le côté graphisme de ce mouvement. En effet, certaines formes géométriques et grosse masse de couleurs ne sont pas sans rappeler certaines toiles abstraites d’artistes urbains contemporains. Il y a aussi le minimalisme des couleurs et la grande place laissée aux contrastes sont d’autant plus intéressantes qu’elle se rapprochent d’un travail de la lettre qui pourrait se rapprocher de celui d’un graffiti artiste devant son mur. Cet article nous sert aussi d’inspiration pour éventuellement croiser d’autres pistes sur nos futurs projets.

Bauhaus, archive, couverture, Magdalena droste
Couverture du livre « Bauhaus »
Univers, graphisme, Bauhaus, affiches, design
L’univers du Bauhaus
Affiche, Bauhaus, Arts, Mudac, Noir et Blanc
Affiche dans l’esprit Bauhaus
Affiche, Bauhaus, 1933, Fonctionnalité, rationalité, design
Graphisme Bauhaus