Tous les choix et partis pris sont possibles et envisageables quand on parle de création. Mais avec les années, on se rend bien compte que certaines formules s’avèrent plus « payantes » et efficaces que d’autres. Elles vieillissent mieux et remplissent parfaitement leur fonction.

L’aspect contextuel du projet de décoration

Avant de rentrer dans les détails, il est important de préciser que l’acte de peindre sur une surface murale pour décorer un lieu (Appartement, open space, salon, chambre, façade d’immeuble) est sensiblement différent à une peinture « libre ». En effet car l’artiste ne s’exprime pas sur une toile blanche.  La fresque murale s’inscrit dans un contexte. Ainsi, pour réussir le projet décoratif, il est fondamental d’avoir une réflection en amont sur le lieu. Mais aussi son histoire, ses couleurs, ses lumières, son emplacement géographique avant de commencer quoi que ce soit (Nous vous invitons à consulter cette page où nous délivrons quelques conseils).

Deux couleurs qui se répondent

La formule graphique que nous vous présenterons ici est la bichromie. C’est à dire la production d’un visuel en utilisant uniquement deux couleurs (en général la couleur de fond et la couleur de contours). Nous observerons cette formule à travers trois exemples que nous trouvons tout particulièrement réussis : Le mur « Design Fu » de l’agence de design Yiu Studio (basé à Seattle), la fresque typographique dans les studios Londoniens de Sony Music par le designer Alex Fowkes et enfin une fresque très impressionnante entièrement réalisée au marqueur par l’artiste Deck Two dans un appartement.

DESIGN FU

Le succès de cette décoration d’une agence de design de Seattle est une véritable réussite pour nous et pour plusieurs raisons. D’abord par sa cohérence avec l’état d’esprit et l’identité de l’agence qui prône un mélange entre philosophie et arts martiaux. Ensuite car elle est mi-figurative (avec son dragon en ligne claire) et mi-typographique (le titre en plein ressort au centre de la création. Enfin, elle est en négatif et c’est suffisamment rare pour être précisé ici (le fond est sombre et les contours sont clairs).

Studio de design de Seattle décoré
Salle de réunion décorée en noir et doré
Fresque illustrative typographique
Détail de la fresque en bichromie
Artiste décorateur peignant le mur d'une salle de réunion
Décorateur en pleine action

The Making of Design Fu Mural from States of Matter on Vimeo.

NEW YORK – PARIS

Un bel exemple illustrant à la perfection le fait qu’une grande et belle fresque murale ne repose pas uniquement sur le budget matériel. L’élément essentiel est le talent et on peut dire qu’il est au rendez-vous ici. En effet, la décoration de ce grand mur d’appartement New Yorkais est entièrement réalisée au marqueur de peinture noire.

Contraste entre taille de l'outil et envergure du mur
Artiste décorateur à l’oeuvre au marqueur sur un mur
Le mobilier se fond dans le décors
Toutes les surfaces du murs sur décorées
Graffeur de profil dessinant sur un mur blanc
Le graffeur Deck Two réalisant une décoration
Résultat final de la décoration en noir et blanc
Décoration noir et blanc thème Paris

Global City from Decktwo on Vimeo.

SONY MUSIC
Nous autres affectionnons tout particulièrement les fresques typographiques et le noir et blanc. Cette formule sereine révèle en toute simplicité le rythme, l’élégance et l’esthétiques des caractères typographiques qui ont été choisis. En observant le travail qui a été produit dans les locaux Londoniens de Sony Music, on ne peut que s’incliner devant la qualité et le soin du designer Alex Fowkes :

Locaux de Londres de Sony redorés en 2012 par un designer
Designer sur un mur de Sony Music
Locaux de Sony Music redorés par Alex Fowkes
Couloir de Sony Music à Londres
Des typos en noir et blanc recouvrent les murs à l'étage des locaux
Vue générale de la décoration murale

Sony Music Timeline from Rob Antill on Vimeo.