Ses projets ont pris une envergure considérable à travers le monde. D’ailleurs, il a su se faire une place au sein des plus prestigieuses galeries d’arts. JR est incontestablement un acteur majeur de la mouvance dite « street art » de ces dernières années.

Who the fuck is J.R. ?

Mais qui est-il vraiment ? Pour faire court : JR (de son vrai nom « Jean René » mais en référence à JR Ewing de la série américaine « Dallas ») est originaire de Montfermeil et se met rapidement à la photo. D’ailleurs, on le retrouve à travailler sur le tournage de « Sheitan » aux côté de Vincent Cassel et la joyeuse bande de Kourtrajmé. Sa carrière semble prendre un tournant à cette période où de nombreux projets d’envergure vont s’enchaîner. Portraits de chaques côtés du mur de la frontière israélo-palestinienne, Favélas du Brésil, immeubles voués à la destruction en Chine… Plus rien n’arrête l’expansion JRienne.

Un artiste contemporain

Un grand mystère entoure ce personnage qui a pu relativement rapidement mettre en place des projets nécessitant de gros moyens et une logistique pointue. En effet, son travail est avant tout un travail autour de la photographie. Ensuite il affiche ses clichés dans la rue. D’ailleurs, c’est là où son travail prend un réel intérêt. Selon nous, sa qualité d’artiste n’est absolument pas esthétique mais conceptuelle. En effet, dans la mesure où c’est souvent le rapport entre le sujet apparaissant sur la photo et le lieu où il est affiché qui fait naître le sens.

On notera d’ailleurs la dimension très conceptuelle et « art contemporain » de sa démarche, l’essentiel de son travail résidant dans l’affichage de portraits.

08_JR

07_JR

06_JR

05_JR

04_JR

03_JR

02_JR

01_JR