Nous vous parlions ici il y a peu de temps d’un mouvement artistique (très présent au début du XXe siècle dans la décoration et l’architecture) qui nous intéresse beaucoup : L’Art Deco. Nous revenions dans notre article sur le fait que ce mouvement (qui s’appuie beaucoup sur l’ordre et la géométrie) était né et s’était développé en opposition à l’Art Nouveau, utilisant plus volontiers les volutes et formes organiques. Sans tomber dans un état d’esprit aussi « rigide » que cette époque pré – Premiere Guerre Mondiale, on assiste ces dernières années dans un certain sens une évolution assez similaire dans le Street Art et la décoration.

Retrouver des formes pures et simples

Pas de panique, rien de très revendicateur dans cette tendance. Mais peut-être qu’à la manière de la sur-exploitation des formes organiques de l’Art Nouveau à une époque, l’overdose de courbes et formes complexes a eu tendance à saturer nos rétines. Nous entrons peut-être dans une époque où l’œil (et même parfois les esprits, mais c’est un autre sujet !) recherche un cadre. Des règles plus simple. Des formes plus épurées. Le cercle, le carré, le triangle retrouvent leurs lettres de noblesse et sont de nouveau utilisés à toutes les sauces. Et contre toutes attentes, même pour des libertaires comme nous, ça fait du bien, ça change.

En cohérence avec l’évolution du graffiti vers l’abstraction

Si on met de côté un instant la décoration pour traiter du graffiti, cette évolution était prévisible voire presque logique. « Post graffiti », « graffuturisme »… quel que soit le terme, de nombreux artistes issus du graffiti « classique » tendent à évoluer vers l’abstraction, ce qui conduit dans de nombreux cas vers des œuvres plus géométrique. C’est d’autant plus intéressant et passionnant pour nous qui cherchons à exploiter ce type d’expressions picturales pour la décoration intérieur où des éléments de la fresque murale pourront se combiner à d’autres éléments en volumes : chaises, tables, tapis, luminaires… tout reste à faire et à inventer !
bureaux, locaux, start up, décoration, déco, intérieure, paris, street art, graffiti, graphiti,
Les décorations géométriques