Au fil des années, Graffeur Paris est devenue une véritable agence qui collabore avec de nombreuses marques sur toutes sortes de projets qui ont de plus en plus tendance à s’éloigner d’une approche « pure et dure » du Graffiti. Nos projets sont quasi intégralement commerciaux mais nous veillons malgré tout à garder au mieux un pied, au moins un œil sur l’environnement qui nous a vu naître et dans lequel nous puisons encore aujourd’hui notre inspiration : la rue.

Des images et surfaces exposées aux agressions

Pluies, soleil, frottements, collages, arrachages, humidité, incendies, écritures… les surfaces exposées au quotidien de la vie citadine prennent « cher ». Et c’est justement pour cela qu’elles nous intéressent tout particulièrement, même lorsqu’il ne s’agit pas de l’oeuvre d’un graffeur ou street artiste. Une simple affiche où un simple visage a été imprimé au préalable peut prendre une toute autre tournure et révéler un intérêt nouveaux. Des textures que seule la rue pouvait créer apparaissent. Des affiches de base sans grand intérêt (pour nous) deviennent de véritables trésors, les supports d’empreintes urbaines.

Des visages et des lettrages

On le dit souvent dans nos posts ici, à force de nous intéresser aux lettres, les décortiquer, les étirer dans tous les sens possible, de nous intéresser à leur « personnalité » et l’énergie qu’elles dégagent, nous trouvons beaucoup d’analogies entre elles et…nous. Et c’est d’ailleurs un peu le cas encore ici, et c’est pour cette raison que nous avons pris deux photos pour illustrer notre propos.
Un peu de la même manière, un lettrage abîmé, vieilli et exposé à toutes les agressions exposées plus haut ne dégagera plus la même chose. Intéressant, troublant…. En tout cas nous ça nous passionne ^^ . Les plus calés auront certainement reconnu le tag inimitable de l’Artiste Azyle que nous apprécions beaucoup dans l’équipe.

Sticker, rue, Tag, Paris, Graffiti, Street Art
Sticker tags
usure, texture, traces, rue, st honoré, urbain
Affiche usée